20170123 110754

Le projet prend place au croisement des rues Michel Rodange et Adolphe Fischer à Luxembourg-Gare. Le cadre urbain existant étant figé, les interventions possibles étaient fortement limitées. Un interstice entre les deux immeubles définit un lieu privé particulier tandis que les volumes construits sont destinés à s'insérer dans l'alignement des façades en bordure de rue. L'espace intermédiaire est donc utilisé pour installer un escalier métallique extérieur permettant l’accès à l’ensemble des logements et créant une relation nouvelle entre espace public et privé.

La situation des deux immeubles impose un comportement différent dans l'exploitation du volume constructible. Le bâtiment de coin contribue à définir le caractère des deux rues qui se croisent à ses pieds. Cet immeuble a donc été maintenu tout en recevant une nouvelle couronne au-dessus de la corniche existante ; il comprend 4 appartements destinés à la location. Le bâtiment situé dans la suite des façades de la rue Michel Rodange, lui, est remplacé par un nouvel immeuble répondant aux exigences actuelles de confort.

Cette nouvelle construction abrite un centre associatif au rez-de-chaussée et sur une partie du sous-sol tandis que les 3 niveaux supérieurs sont consacrés à l’habitat locatif, avec un appartement par étage. L’immeuble est construit en une structure bois reposant sur une structure en béton armé.