COMMUNIQUE DE PRESSE

 « La reconnaissance géothermique à Neischmelz avance »   

Luxembourg, le 16 octobre 2018 - Les études du projet Neischmelz à Dudelange continuent pour aboutir à moyen terme à la création d’un éco-quartier « zéro émission » de quelque 1.000 unités d’habitation.

Pour atteindre l’objectif de « zéro émission », l’utilisation de l’énergie géothermique est, entre autres, envisagée. Pour ce faire, des reconnaissances préalables ont démarré en avril 2018 avec un forage d’investigation afin de valider si les conditions de sol rendent l’extraction de l’énergie possible. Ce premier forage de plus de 400 m est en lui-même achevé depuis la fin du mois d'août 2018. Depuis lors, des outils de mesures diverses sont introduits dans les profondeurs du forage pour quantifier et collecter des données scientifiques.

Il s'agit notamment de mesurer la température en profondeur par l’Internationales Geothermiezentrum de l’université de Bochum. Puis avec le concours du Service de géologie de l'Etat et de l'Administration de la gestion de l'eau, les caractéristiques du sol sont qualifiées et des essais de pompage des eaux souterraines sont réalisés.

Des premiers résultats seront disponibles fin 2018 et permettront de définir les prochaines démarches. 

20170329 perspektive-schmelz-cba